George Gilbert Baongla

Cette information est contenue dans un communiqué publié ce 08 juillet par Morgan Palmer, porte-parole du Parti Républicain dont le président George Gilbert Baongla, est écroué à la prison centrale de Kondengui depuis plus de 2 mois.

Lisons…

Ce jour à Yaoundé, dans le cadre de nos conversations citoyennes, le Parti Républicain est allé à la rencontre des femmes handicapées. Les personnes handicapées sont particulièrement touchées par la précarité dans notre pays. Nos échanges ont donc porté sur leurs difficultés et les solutions que notre parti propose.

Notre projet en cours d'élaboration met un accent particulier sur la solidarité avec les personnes à mobilité réduite. Nous allons instaurer l'ASOPHA (l'allocation de solidarité pour les personnes Handicapées). Ce sera un revenu minimum mensuel garanti pour chaque citoyen souffrant d'un handicap impactant son autonomie.

Nous comptons également instaurer l'obligation d'emploi d'au moins 5 % de travailleurs handicapés pour les entreprises de plus de 30 salariés. Mettre en place la gratuité ou accès aux tarifs spéciaux dans les transports publics pour les personnes handicapées et leurs accompagnants.

Développer les nouvelles technologies spécifiques pour faciliter l'autonomie et de la communication des personnes handicapées. Le Parti Républicain souhaite enfin investir au moins une personne handicapée dans chacune de ses listes dans le cadre des scrutins locaux. Après l'échange des cadeaux

Le Président George Gilbert Baongla leur a envoyé une enveloppe depuis la prison centrale de Kondengui,

67877079_375802336470660_2842724254905008128_n.jpg

 

 

 

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur