Selon l’hebdomadaire panafricain, les forts liens d’amitié entre le chef de l’Etat, Paul Biya et le milliardaire Fotso Victor ont largement contribué à l’évacuation sanitaire de l’ancien DG de la CAMAIR.

C’est depuis le 19 août 2019 qu’Yves Michel Fotso très malade, est arrivé au Maroc à bord d’un avion médicalisé affrété par sa famille. Selon l’hebdomadaire panafricain, Jeune Afrique dans son édition du 25 au 31 août 2019, l’ex-patron de la Cameroon Airlines «serait hospitalisé au Centre d’oncologie Al-Azhar, à Rabat».

D’après JA, Paul Biya a donné son aval à cette évacuation sanitaire à la demande de Victor Fotso, le père du détenu. «Le président redoutait que la dégradation de l’état de santé du prisonnier ne provoque des remous au sein de la communauté bamiléké, à laquelle appartiennent les Fotso», apprend-on dans les colonnes du journal.

Les forts liens d’amitié qui existent entre le chef de l’Etat, Paul Biya et le milliardaire Fotso Victor ont largement contribué à l’évacuation sanitaire de l’ancien DG de la CAMAIR. «Entre Victor Fotso et le chef de l’Etat, la relation est forte.

L’industriel, qui finance le parti au pouvoir, est l’une des seules personnalités dont Biya a accepté une invitation à diner (en 1999, à son domicile, à Bandjoun)», relève Jeune Afrique.

Il faut mentionner que le milliardaire de Bandjoun a écrit une lettre de remerciement au Chef de l’État pour avoir autorisé l’évacuation sanitaire de son fils au Maroc. « Le cœur d’un père a rencontré celui d’un autre père, et vous avez apaisé ma douleur en donnant de très hautes instructions pour la libération de mon fils, Yves-Michel…Vous dire merci ne traduirait pas toute la déférence avec laquelle un cœur aussi meurtri que le mien s’est senti battre à nouveau et c’est pourquoi je convoque les esprits de nos ancêtres pour vous protéger sans relâche et à Dieu Tout-Puissant, de vous accorder santé, longue vie et toujours plus de sagesse pour continuer à vous guider dans la conduite des affaires de l’Etat », ecrivait-il.

 

Cameroun-Info/237actu

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur