Les évêques des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont appelé à une reprise effective des cours dans ces régions afin d'éviter une nouvelle année blanche. 

Réunis du 16 au 23 août, lors de la Conférence épiscopale des évêques de de Bamenda, les évêques ont adressé une lettre ouverte à toutes les parties prenantes impliquées dans la crise actuelle dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Les évêques ont déclaré dans leur lettre que tous les enfants des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest méritent d’aller à l’école pour accéder à un bel avenir, où qu’ils décident de vivre. 

Le système éducatif n'est peut-être pas le meilleur, mais les enfants devraient aller à l'école pour se développer intellectuellement.
Les évêques ont souligné que le boycott d’école est une grave injustice à l’égard des pauvres de la société et de l’érosion de la culture anglophone.

Ils ont appelé les combattants séparatistes à reconsidérer leur approche en matière de boycott scolaire, encouragé les enseignants et les parents à ne pas abandonner leurs tentatives d'éduquer les enfants malgré les difficultés et ont invité le gouvernement et l'armée à ne pas faire usage de la force excessive contre les civils.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur