Cameroun : Le gouvernement déclare officiellement trois régions comme « zones économiquement sinistrées »

Joseph Dion Ngute

Les régions de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont officiellement déclarées « zones économiquement sinistrées », d’après un décret publié le 2 septembre 2019 par le Premier ministre chef de gouvernement, Joseph Dion Ngute.

L’on apprend que le gouvernement veut ainsi inciter les investisseurs à s’installer dans ces zones en proie à la crise, par des exonérations d’impôts pendant une période de 3 ans.

La région de l’Extrême-Nord du Cameroun fait toujours l’objet aujourd’hui des attaques sporadiques des membres de la secte islamiste nigériane Boko Haram, ce qui fragilise considérablement le tissu économique de cette partie du pays.

Quant aux régions du Nord-Ouest et Sud-ouest, elles sont depuis 2016 le théâtre d’un conflit entre forces régulières et les séparatistes qui veulent instaurer un Etat indépendant qu’ils appellent Ambazonie. Une situation qui a contraint bon nombres d’entreprises à mettre la clé sous le paillasson.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur