Cameroun-zone de crise : de nombreux magasins scellés pour respect de ville morte à Kumba

Le délégué du gouvernement auprès de la commune de Kumba, Victor Nkelle Ngoh, a scellé hier des dizaines de magasins au marché central de Kumba, dans la région du Sud-Ouest, pour avoir respecté le mot d’ordre de ville morte imposé par les séparatistes.

Selon certaines sources, accompagné par les forces de sécurité, le délégué du gouvernement a dirigé la fermeture de toutes les boutiques restées fermées depuis le lundi 2 septembre.

En outre, Victor Nkwelle Ngoh a déclaré aux journalistes que les entreprises seront descellées une fois que les propriétaires paieront une amende de 25 000 FCFA.

Pour encourager les commerçants à rouvrir leurs magasins, le délégué gouvernemental a révélé que le gouvernement avait pris des mesures pour assurer la sécurité des commerçants au cours de cette période.

Par ailleurs, il est important de reconnaitre que les mots d’ordre de « lockdown » (ville morte prolongée), ont eu un impact considérable sur l’économie de la région du Sud-Ouest et le Cameroun en général.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur