Roger Milla

Le vieux Lion soutient que la décision de la Fecafoot de dissoudre la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC) vise à déstabiliser les institutions de la république et faire tomber le régime du président Biya.

Roger Millan ne cache plus sa colère contre ce qui arrive au Général Pierre Semengue à la LFPC. Selon lui, « La Fecafoot prépare un coup d’Etat contre le Président de la République, à travers le football», il l'a déclaré dimanche passé  au cours de l’émission Olympia Sports sur Amplitude FM, une radio privée émettant depuis Yaoundé, la capitale politique.

Volant donc au secours du General Pierre Semengue qui est accusé de gestion opaque à la LFPC, l’ancien numéro 9 de l’équipe national de football dit ne pas comprendre comme un tel jugement peut être porté sur un homme qui a géré l’armée camerounaise pendant 50 ans.

La Fécafoot, a en effet décidé de suspendre la LFPC. Elle a ainsi décidé de gérer les deux championnats de Ligue 1 et 2, mais surtout d’élever son président au rang de président d’honneur de la Fécafoot et la création du Comité Technique qui gérera la Ligue. Choses balayées du revers de la main par le general Pierre Semengue.

L’ancien officier supérieur de l’armée camerounaise dit vouloir défendre son mandat obtenu lors de l’assemblée générale élective de 2016 par tous les moyens.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur