Quelques heures après la rumeur annonçant de sa mort, l'artiste camerounaise s’est confiée à nos confrères de la plate forme Le quatrième pouvoir :« n’ayez pas peur, n’ayez pas peur », a-t-elle dit, avant d’ajouter « je ressemble même à quelqu’un qui va mourir maintenant ? » « J’étais à l’hôpital je me suis soignée là-bas. Ça va un peu. C’est vrai, je ne suis pas à 100% parce que le diabète n’est pas une bonne maladie. Mais je marche, je chante même, je peux danser même », a poursuivi celle qu'on appelle affectuesement Mama Nguea.

Tout est parti d'un faux article intitulé « Décès de Nguea La route ». Très peu partagée dans les premières heures de la publication, la rumeur a ensuite décollée lorsque plusieurs groupes populaires sur facebook ont repris. C'est notamment le cas du groupe « Kerel Kongossa ».

C’est lors d’un direct sur Facebook que la musicienne a relevé qu’elle était terrassée par une maladie (diabète). Elle déclarait qu’il lui faut une évacuation au Maroc pour des soins. Elle évoquait également que Samuel eto’o lui a promis 10 millions de Fcfa pour son évacuation, sauf que depuis cette époque-là la star a porté disparu.

La célèbre artiste camerounaise, recevra alors quelques jours plus tard une aide du Ministère des arts et de la Culture pour ses soins. Mais elle indiquera que cette aide ne peut pas couvrir l’ensemble de ses soins.

« C’est trop petit. Avec les trous que j’ai dans le ventre, c’est trop petit. Je peux me battre, mais ça ne peut pas résoudre le problème. Si le Ministère des Arts et de la Culture pouvait encore m’ajouter un peu d’argent pour aller de l’autre coté, en l’hexagone, ça va aller. Je ne veux pas me faire opérer ici. La-bas c’est mieux », déclarait-elle.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur