A Genève, ce 24 septembre 2019, Mme Minette Libom Li Likeng, la ministre camerounaise des Postes et Télécommunications (Minpostel) a officiellement présenté la candidature de Younouss Djibrine.

Le Cameroun n’est pas à court de perles. Celle que le pays propose à la haute fonction de Vice-directeur général du bureau international de l’Upu s’appelle Younouss Djibrine. A Genève (Suisse) ce 24 septembre 2019, Mme Minette Libom Li Likeng l’a clairement signifié à tous les 192 pays – membres de l’Upu présents au Centre international de conférences de Genève (CICG). Lors de sa prise de parole, la ministre des Postes et télécommunications a officiellement présenté la candidature du Camerounais, postier de formation et actuellement secrétaire général de l’Union panafricaine des postes (Upap). « Intègre, compétent… Une de ses remarquables réussites à l’Upu aura été l’adoption du système des frais terminaux de 1999 à Pékin et son corollaire de Fonds d’amélioration de la qualité de service qui, depuis 19 ans déjà, constitue l’une des principales sources de financement du renforcement des maillons faibles du réseau postal mondial », a vanté Mme Minette Libom Li Likeng.

En posture de présidente en exercice de la Conférence des plénipotentiaires de l’Upap, la Minpostel a davantage affiché le double parrainage du Président Paul Biya et de l’Union africaine. Cette institution a endossé la candidature de Younouss Djibrine en février dernier à Addis-Abeba (Ethiopie).

Au cœur du discours de Mme Minette Libom Li Likeng, on trouve la démonstration de la capacité du postulant à agir, ainsi que son pouvoir de faire changer les choses. « Nous pouvons d’ores et déjà vous rassurer qu’aux côtés du prochain directeur général, il sera, nous en sommes convaincus, d’un fort soutien et d’une précieuse aide pour le Directeur général du Bureau international dans les missions qui lui seront assignées », a exalté le membre du gouvernement camerounais.

En appelant à élire Younouss Djibrine lors du 27e Congrès postal universel, prévu à Abidjan (Côte d’Ivoire) en 2020, Mme Minette Libom Li Likeng a souligné l’implication du Cameroun dans la vie de l’Upu. A l’en croire, le pays est devenu membre de cette instance internationale en 1960. Il s’était alors engagé à promouvoir les valeurs et principes d’universalité propres à cette plateforme multilatérale

 

Journal Intégration

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur