Philemon Yang

237actu.com apprend que cette résidence de l’ancien chef du gouvernement est située au bord du Lac municipal à Yaoundé, site devant servir à la construction d’un hôtel cinq étoiles, visant à transformer le Lac municipal en site touristique dans la ville aux sept collines.

Le journal d’expression anglaise « The Guardian Post », révèle dans un article repris par Agence Cameroun Presse que, l’ultimatum adressé à Philemon Yang pour libéré les lieux portait la signature du Ministre des Domaines et des Affaires Foncières, Henri Eyebe Ayissi.

Il était alors demandé à l’ancien chef du gouvernement de quitter la maison qu’il a construite, il y a des années.

The Guadian Post cite des passages de l’avis dont la lecture se décline comme suit : « …vous avez reçu l’ordre, sur ordre ferme du chef de l’Etat, de quitter votre résidence privée actuelle, située aux abords du lac municipal de Yaoundé. Dans un délai maximum de deux mois… ».

Pour l'instant aucune autre information ne fait savoir si dans le même temps d’autres bâtiments autour dudit Lac municipal seront également touchés. Dans la note du Ministre des Domaines et des Affaires Foncières, il n'est cependant non plus indiqué si l’ancien Premier Ministre Philemon Yang bénéficiera ou pas d'une indemnisation dans le cadre d'une expropriation pour cause d'utilité publique, écrit Agence Cameroun presse.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur