Un service œcuménique a eu lieu dimanche à Yaoundé pour confier le grand dialogue national entre les mains de Dieu à l'ouverture de ce lundi.

Le service qui a rassemblé plusieurs confessions s'est tenu à la basilique Marie, reine des apôtres, à Yaoundé, et les hommes de Dieu ont prié pour que la paix leur revienne dans le pays.

L’État était représenté à la cérémonie par le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, qui a déclaré que le gouvernement s’engageait à ce que la paix revienne dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest par le biais du Dialogue national.
Mgr Jean Mbarga, archevêque de Yaoundé, a appelé les Camerounais à se parler franchement, à se pardonner mutuellement et à se diriger dans la même direction pour bâtir un nouvel avenir pour le pays.

Le Dialogue national majeur à pris son train ce lundi 30 septembre et ira jusqu’au vendredi 4 octobre

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur