George Ewane,

Après la démission de plusieurs figures politiques au grand dialogue national à l’instar de l’avocat Akere Muna et de Jean jacques Ekindi plusieurs réactions ont été enregistres parmi lesquelles celle du porte-parole du dudit dialogue.

En effet, lors d’un point de presse hier, George Ewane n’est pas passe inaperçu sur les démissionnaires du dialogue. En s’indignant de manière implicite, il a déclaré : « Lorsque le dialogue a lieu, les absents deviennent des perdants et relèvent de façon subtile, leurs liens anthropologiques et politiques ».

Il faut rappeler que juste 2 jours après le début de dialogue, plusieurs personnes ont claqué la porte il s’agit entre autres : Célestin Bedzigui, président de l’alliance libérale, maitre Akere Muna, promoteur du mouvement « Now », Alice Sadio et bien d’autres.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur