Le conseil d'autodéfense « d'Ambazonie » a nié toute association avec les cinq ex-commandants qui se sont présentés hier au centre de conférence de Yaoundé, affirmant qu'ils sont faux.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le Conseil d'autodéfense informe la communauté internationale que les images et vidéos de présumés généraux participant au Dialogue national sont toutes fausses.

« Aucun « général » ni aucun commandant n’assiste à la Convention du RDPC, appelée à tort « dialogue national ». Ce que vous voyez est un autre effort et une tentative de manipuler et de tromper notre peuple et la communauté internationale… » Une partie de la publication est la suivante.

Le Conseil a saisi cette occasion pour réitérer sa position en ce qui concerne tout processus de dialogue.

« Aucun appel au dialogue sans la libération des « ambazoniens » détenus dans la prison de la république ne nous est pas accepté… »
Hier, cinq généraux présumés se sont présentés au grand dialogue national en cours au centre de conférence de Yaoundé, révélant qu'ils avaient décidé de déposer leurs armes en faveur de la paix.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur