Maurice Kamto

La décision du chef de l’Etat a eu un effet immédiat. Comme annoncé par 237actu.com dans les précédents papiers, Maurice Kamto vient d’être remis en liberté

La présidente du tribunal militaire de Yaoundé a prononcé ce samedi 5 octobre, après huit mois de détention, l’abandon des charges retenues contre le leader du MRC Maurice Kamto, ses alliés politiques ainsi que ses militants, tous arrêtés dans le cadre des revendications post électorales.

Au total, 103 personnes a ont relaxées ce samedi « J’ai décidé de l’arrêt des poursuites judiciaires contre certains responsables et militants de partis politiques, notamment du MRC, arrêtés et détenus pour des faits commis dans le cadre de la contestation des résultats de la récente élection présidentielle », avait annoncé la veille le président Paul Biya.

Parmi les personnes qui ont recouvré la liberté, l’on a Michèle Ndoki, Alain Fogué, Christian Penda Ekoka, Paul Eric Kingue, Celestin Njamen, ou encore Albert Dzongang.

Rappelons que l’’annonce du président est intervenue le jour de la clôture du Grand dialogue national qu’il avait convoqué en vue de résoudre la grave crise des régions du Nord-Ouest et Sud-ouest.

Déjà 24 heures avant, il avait ordonné la fin des poursuites et la libération de 333 personnes arrêtées dans le cadre de cette crise 24.

Redigé par: 237 Actu

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur