Modestine Carole Tchatchouang Yonzou a froidement critiqué la prestation du Dr Christian Fouelefack, départemental du MRC pour la Menoua, invité dimanche passé de l’émission L’Arène sur Canal 2 International.

Cette camerounaise, installée en Europe et très active sur les réseaux sociaux, trouve globalement que la prestation de ce partisan de Maurice Kamto dans cette émission à très forte audience, a été simplement médiocre. « J’aurai voulu analyser ce débat avec vous les amis, mais il n’ya tout simplement rien à analyser. Dr Fouelefack s’est fait complètement laminé au sens propre comme au figuré par Mr Essomba (contradicteur de l'invité Ndlr) qui était plus que percutant dans son approche. Sur près de cinq questions, Fouelefak n’a répondu à aucune », commente la psychologue dans une sortie sur sa page facebook.

« Quand Essomba lui posait une question, il se fâchait, serrait le visage, insultait le monsieur, faisait diversion, parjurait, lançait les gros mots, attaquait le mr sur autre chose... », Regrette-elle, indiquant que le Dr Fouelefack au cours de ce programme s’est montré très « impoli », « peu d'éloquence », et aussi « évasif » dans ses réponses.

« Toujours à chercher des échappatoires...Il va aller jusqu’à dire à Mr Essomba : “Fermez votre bouche “ Qu’elle insolence mon Dieu! Seulement la manière qu’il regardait Sieur Essomba transpirait de haine et on avait le sentiment qu’à chaque seconde, il allait lui bondir dessus pour l’étrangler », relève Modestine Carole Tchatchouang Yonzou.

« Si vous voulez donc voir l’illustration parfaite de ce que nous reprochons aux militants du MRC, allez regarder cette émission avec Dr Fouelefack. C’est la personnification même du mot “brouillon”. », Poursuit-elle.

Avant de lancer par humour « Massah, el Professor(Maurice Kamto, NDLR) a vraiment le chic pour s’entourer de ces Kan kan intellectuels. Si en face on ne voyait pas des vrais intellectuels calmes, posés et respectueux qui se défendent avec justesse, j’allais commencer à sérieusement m’inquiéter pour mon pays ».

Carole Tchatchouang Yonzou conclut par ceci : « Le seul moment où FOUELEFACK dit quelque chose de sensé c’est quand lui même déclare : “ J’AI LA BOUE DANS LE CERVEAU”. C’ÉTAIT D’UNE FRANCHISE ÉTONNANTE, CAR IL N’YA VRAIMENT AUCUN DOUTE LÀ DESSUS, IL A VRAIMENT LA BOUE DANS LE CERVEAU, ET IL SEMBLE MÊME QUE C’EST LA MARQUE DE FABRIQUE DE LA TONTINE »

 

Voici quelques extraits de l’émission qu’elle a collé à publication

Mr Essomba : “ Mr FOUELEFACK, pour votre diplôme de DEA, il y’a eu un rapport du Pr...vous accusant de plagiat, que répondez-Vous?”.

Dr FOUELEFACK : “Mr, je sais qu’on vous a envoyé...(prends des pauses, s’énerve, transpire des grosses gouttes de sueur 😓 et continue face à un Essomba très composé), on vous a envoyé je sais....”.

Mr Essomba : “ vous avez dit que votre parti est un parti légaliste....Pouvez-vous dans le cadre de la lutte contre le hold-up électoral nous indiquer les références de la loi qui autorise le Pr Kamto à s’autoproclamer élu à l’élection du 07 Oct 2018? “.

Dr FOUELEFACK : “Tout ce que vous venez de dire se résume à une chose, il ne s’est jamais autoproclamé”.

Mr Essomba : “ Vous voulez dire que le Pr Kamto ne s’est pas déclaré vainqueur à l’élection présidentielle d’Octobre dernier?”.

Dr FOUELEFACK: “ Écoutez, je suis extrêmement gêné de me retrouver en face de vous et plus on parle, plus je suis mal à l’aise, car il y’a des propos de vous qui me reviennent et ça crée comme une sorte de boue dans mon cerveau”.

Mr Essomba: “ j’assume mes propos, mais apparemment, vous avez du mal à assumer les vôtres”.

Dr FOUELEFACK : “ donc vous assumez avoir dit que le president avait le droit de raser toute la population du NOSO et recommencer comme Sodome et Gomorreh? J’ai du mal à vous regarder en face...”.

Mr Essomba: “Oui, je vous l’ai déjà dit, j’assume mes propos. Est-ce qu’on peut revenir à la question première?”.

Dr FOUELEFACK : “Vous assumez que vous avez du mépris pour la vie humaine et que vous méprisez vos compatriotes...Vous devez avoir honte monsieur, vous devez présenter vos excuses au peuple camerounais”.

Mr Essomba: “Mr FOUELEFACK, il vous a sans doute échappé que j’avais déjà présenté mes excuses pour ces propos que j‘assume bien que je n’en suis pas fière. Mais si vous l’avez oublié, le but de l’émission n’est pas pour parler de moi ou de ce que j’ai fais dans ma vie.

En principe, je dois poser les questions et vous devez répondre et jusqu’à présent, vous n’avez répondu à aucune de mes questions “ .

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur