© Roch Kenfack

C’est en matinée du mercredi 16 octobre 2019, que le gouverneur de l’Ouest a présidé la passation de commandement, entre Balungeli Confiance Ebune, promu ministre-directeur de cabinet du Premier Ministre, et Mboke Godlive Ntua, administrateur civil principal de classe exceptionnel.

Après avoir passé deux ans et demi à la tête du département de la Menoua (du 4-4-2017 au 7-10-2019), Balungeli Confiance Ebune a été remplacé par décret présidentiel n°2019/536 du 7 octobre 2019, par Mboke Godlive Ntua, administrateur civil principal de classe exceptionnel.

« La prestigieuse fonction à laquelle vous avez été promu suffirait à elle seule pour résumer vos nombreuses qualités, et l’excellent travail que vous avez abattu dans les domaines politique, économique et social de ce département… »

Tels sont les mots avec lesquels Augustine Awa Fonka, gouverneur de la région de l’Ouest, a rendu hommage au préfet sortant, pour le travail accompli. Et présentant aux populations Mboke Godlive Ntua, préfet entrant, le gouverneur l’a peint comme un amoureux du commandement territorial, où il a fait toutes ses classes.

Pour le reste, Awa Fonka a égrené un long chapelet de remerciements à l’entame de son discours d’installation. C’est ainsi que SM Beaudelaire Donfack, maire de Dschang, a félicité « pour les efforts consentis à la mise en œuvre des actions qui concourent à la visibilité des retombées de la décentralisation ; pour les divers partenariats établis dans le cadre de la coopération décentralisée, avec ses partenaires au développement ; ainsi que pour son rôle dans l’accueil et l’encadrement des populations déplacées du département voisin du Lebialem, du fait de la crise qui y sévit… »

La présence massive des élites et forces vives de la Menoua, illustrant l’amour qui les lie à ce département et à son développement, a été saluée. Un merci particulier a été adressé à SE Jean De Dieu Momo, ministre délégué auprès du ministre d’Etat, garde des sceaux chargé de la Justice, pour avoir su trouver le temps nécessaire à participer à l’accueil d’un collaborateur.

Aux autorités traditionnelles et religieuses, Augustine Awa a dit « merci pour les bénédictions et les prières de cohésion sociale formulées ; ainsi que pour l’organisation réussie des festivals toujours très courus, qui valorisent et vendent les riches patrimoines culturels locaux… »

Au sujet du récent "Grand Dialogue national", coordonné par le Premier Ministre chef du gouvernement, « La contribution de la Menoua, à travers la présence de ses dignes fils, a été saluée de manière appuyée… »

Après avoir présenté le département de la Menoua au nouveau préfet, dans son mot de bienvenue, monsieur le maire a émis le vœu, à la suite des assises du "Grand Dialogue national", de voir l’Etat « finaliser sereinement le processus de décentralisation, afin de booster enfin le développement local, pour le plus grand bien de nos populations… »

Redigé par: 237 Actu

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur