Ministre Fame Ndongo

Le membre du gouvernement soutient par ailleurs que les élections auront bel et bien lieu dans ces régions.

Malgré le grand dialogue national qui s’est récemment tenu à Yaoundé, les violences meurtrières persistent dans les régions anglophones. Les séparatistes disent être déterminés à créer un Etat qu’ils appellent Ambazonie.

En février 2020, devraient avoir lieu de nouvelles élections. Mais la question qui taraude les esprits est de savoir si les populations de ces deux régions du pays en proie à un violent  conflit armé, pourraient y participer. En raison de l’insécurité créée par les attaques quasi-quotidiennes.

Pour le ministre d’Etat Jaques Fame Ndongo, les élections auront lieu au Nord-Ouest et au Sud-ouest. « Ce sont des régions sécurisées », a-t-il rassuré sur RFI. Sauf que la réalité sur le terrain est toute autre, les  combats s’intensifient entre les forces de défense et les milices séparatistes qui continuent d' assassiner et kidnappent les agents de l’Etat.

Dimanche 20 octobre, la tête de Paul Wane a été découverte sur la voie publique à Bamenda, région du Nord-Ouest. Il était un officier de police, en service au commissariat du 3e arrondissement de la ville.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur