Pendant plusieurs mois, elle y a cru... puis, a découvert le pot aux roses.

Nathalie est en procès avec son bourreau devant Tribunal de première instance (TPI) de Yaoundé centre-administratif. C’est le journal Kalara qui relate les faits, cette somme de 7 millions avait été remise par cette femme au marabout, à l’effet d’acheter des médicaments pour le traitement des kystes ovariens et le déblocage des trompes utérines. Elle voulait absolument avoir un enfant.

Sauf que la potion magique que son « docteur » lui a donnée l’a directement conduit vers folie. Elle s’est tournée vers les prêtres exorcistes, qui lui ont fait des révélations scandaleuses, comme quoi elle avait été « enfermée » dans une bouteille.

« Elle m’a dit que le traitement consistait à faire un lavage des trompes. Elle me prescrivait des potions magiques, que je buvais tous les jours. La dernière fois qu’on s’est vu, elle m’a remis une boîte contenant un liquide, des cauris et une croix diamantée, qui a disparu mystiquement comme ses précédentes potions. Puis, elle était devenue injoignable », raconte la victime.

Natalia déclare qu’elle n’a pas trouvé de solution à son problème, ainsi que toutes les autres femmes qu’elle lui avait confiées.

Les débats ont été ouverts dans cette affaire le 18 octobre 2019 en présence des parties. Seule Natalia a donné sa version des faits. L’affaire a été renvoyée au 15 novembre 2019.

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur