Père Antoine de Padoue

L'abbé Antoine de Padoue Chonang. l'ancien rédacteur en chef du journal l'Effort camerounais s’est donné la mort.

Souffrant, l’homme de Dieu était en France pour poursuivre ses soins depuis un moment.

Lire le communiqué adressé aux prêtres, diacres et religieux.

Chers frères prêtres, chers frères diacres, chères sœurs religieuses, chers salariés du diocèse,

J’ai la grande peine de devoir vous annoncer la mort du père Antoine de Padoue Chonang, prêtre de l’archidiocèse de Douala.

Il s’est donné la mort ce matin à St Marcellin. Je demande aux prêtres de célébrer une messe à son intention, aux communautés religieuses de célébrer si possible l’office des morts dans le bréviaire, et à tous les chrétiens qui ont pu le côtoyer de s’unir dans la prière.

Après le déroulement des procédures légales françaises, ce sera à son évêque d’incardination, Mgr Samuel Kleda, que j’ai prévenu, de discerner, avec sa famille, pour la suite, comme une célébration sur Gap d’une messe de funérailles et le lieu de sa sépulture.

Nous étions bien en accord avec Mgr Kleda qui lui ordonnait de rentrer au pays, depuis le 31 août 2016, pour lui confier une nouvelle mission.

Nous savions qu’il était en traitement médical, sans en connaître la situation actuelle.

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur