Les autorités ont interdit les meetings du mois prochain à Douala et à Yaoundé organisés par le leader du mouvement pour la renaissance du Cameroun, Maurice Kamto.

Libéré tôt ce mois-ci, Maurice Kamto devait faire sa première apparition publique lors d'une réunion prévue le 2 novembre sur l'esplanade du stade Omnisports à Yaoundé.

Cependant, le sous-préfet de Yaoundé V Iyong Iyong a interdit la réunion, exhortant le parti à demander au préalable l'autorisation du ministre des Sports et de l'Education physique et du directeur du stade omnisports de Yaoundé pour utiliser le site.

Maurice Kamto avait également prévu une autre réunion le 9 novembre à Douala, mais le sous-préfet de Douala V a déclaré dans un communiqué que le MRC n'avait pas obtenu l'autorisation des propriétaires du lieu (Stade Bonamoussadi).

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur