Le diplomate américain Herman Cohen a déclaré que la récente décision du gouvernement Trump de retirer les accords commerciaux au Cameroun est un signal.

Herman Cohen ajoute que le gouvernement Biya doit mettre en place des mesures fortes pour résoudre la crise anglophone.

En supprimant l'accès du Cameroun aux marchés américains, le président Trump a fait savoir au régime de Biya qu'une pression accrue s'exercerait s’il ne trouve pas une solution papable à la crise anglophone, a écrit Herman Cohen sur Twitter.

Le diplomate américain qui a joué un rôle important dans les négociations pour mettre fin à la guerre érythréo-éthiopienne a insisté sur le fait que le Cameroun devait mettre fin aux violations des droits de l'homme et aux exécutions extrajudiciaires dans les régions agitées du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Pour rappel, le jeudi 31 octobre 2019, les États-Unis ont mis un terme à leurs relations commerciales avec le Cameroun en raison de violations flagrantes des droits de l'homme.

Les USA ont retiré le Cameroun de la liste des pays d'Afrique subsaharienne bénéficiant de la loi sur la croissance et le développement (AGOA).

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur