Christian Penda Ekoka

L’allié de Maurice Kamto avait donné rendez-vous à la presse ce jour pour une conférence. La première, depuis sa libération de prison où il a passé pratiquement 9 mois.

Cette conférence de presse devait se tenir à Yaoundé au lieu-dit Fondation Muna, mais elle a été interdite par le sous-préfet de Yaoundé 1er.

Dans une note adressée à l'équipe du Mouvement AGIR de Penda Ekoka, le chef de terre rejeté la demande d'autorisation au motif que l'objet de la rencontre médiatique n'a pas été précisée.

«Malgré un examen bienveillant de votre demande, il ne m'a pas été possible d'y réserver une suite favorable au motif que l'objet de la conférence n'a pas été donnée», indique l’autorité administrative.

Les forces de sécurité ont par ailleurs investis les lieux pour empêcher toute tentative de rassemblement.

 

A suivre…

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur