Dieudonné Essomba

Cette histoire d’Etat unitaire n’apportera que malheur et misère,soutient l'economiste et consultant TV, Dieudonné Essomba

Voici son texte

Qu’il est loin, le temps où de pseudo-patriotes plastronnaient, affirmant que le problème anglophone était une affaire interne qui n’allait susciter aucune ingérence ! Maintenant, les Américains menacent de nous exclure de l’AGOA. Comme d’habitude, les mêmes pseudo-patriotes aboient, qui annonçant que l’impact sera résiduel, qui d’autre évoquant la Chine et la Russie qui viendraient nous protéger, etc.

Certains se frappent même le torse, affirmant qu’ils vont se battre ! Une frange affirme que la position américaine manifeste leur soutien aux Sécessionnistes. Même si c’était vrai, le dire résout quel problème ? Aucun ! Et vous allez vous plaindre des USA auprès de qui ? Ils sont derrière les Sécessionnistes, et alors ? Vous allez faire quoi ? On vous a dit d’abandonner cette folie de l’Etat unitaire, pour rentrer à la Fédération de 1961 éventuellement rénovée, afin d’assécher l’argumentaire de la Sécession dont la ligne de raisonnement est claire : « Nous sommes venus librement au Cameroun francophone, sur la base d’un modèle fédéral à deux Etats dont un pour nous, un autre pour eux, le tout coiffé par un Etat fédéral aux avantages partagés. Mais les Francophones ont supprimé notre Etat pour nous absorber. Et cela nous ne l’accepteront jamais ».

Au lieu d’écouter la voix du bon sens et de rentrer sagement à la Fédération de 1961, les pseudo-patriotes s’arcboutent dans leurs lubies, incapables de comprendre que nous ne pouvons pas gagner cette cause. Car, il faut le dire très clairement, la cause des Anglophones relèvent du bon sens et du droit des peuples à choisir leur destin, alors que celle de l’Etat unitaire relève d’un simple choix idéologique alternative à d’autres choix.

Notre cause est donc par nature perdue ! Nous ne pouvons pas gagner cette guerre ! Nous sommes entrain de la perdre ! Et qu‘on le veille ou pas, la position américaine est un coup de semonce qui sera très probablement suivie par des actions encore plus dures si une solution satisfaisante n’est pas trouvée au problème anglophone!

Ne nous méprenons pas sur la capacité du Cameroun à résister aux pressions américaines, car en ce qui concerne le Cameroun, il s’agit bien de prise en charge d’une économie sinistrée !

Les USA et leurs alliés contrôlent le FMI et la Banque Mondiale sans lesquels nous n’aurions même plus nos salaires ! Or, il suffit que les Américains demandent à la Banque Mondiale et au FMI d’abandonner le Cameroun, pour que notre pays s’écroule en un instant ! Et ni la Chine, ni la Russie ne peuvent rien face à cette situation !

La Chine est encore au niveau des conquêtes des espaces économiques, mais elle n’a pas encore les moyens de prendre en charge le déficit extérieur des pays que son modèle consiste d’ailleurs à creuser ! Ces puissances émergentes ont tenté de créer une sorte de substitut à la Banque Mondiale, cela a donné quoi ? Rien du tout ! Ne croyez pas à la Chine ou à la Russie pour espérer maintenir votre Etat unitaire en résistant aux Etats-Unis !

Ces pays auront trop à perdre en s’opposant aux USA au Cameroun qui n’est pas stratégique pour eux ! Ils vont laisser faire ! Rentrons à la Fédération ! Asséchons l’argumentaire de la Sécession, car elle ne désarmera pas, et sa cause sera de plus en plus entendue. Nous ne tirerons rien de bon de cet entêtement de mule, de cette totémisation de l’Etat unitaire qui ne nous apportera que malheur, échec et désespoir.

Dieudonné ESSOMBA

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur