Saint Eloi Bidoung

Mardi 5 octobre, la hiérarchie du RDPC, a sommé le prof Edmond Biloa, a quitté le plateau de l’émission Equinoxe Soir. Pour cause, il se dit que le parti au pouvoir a trouvé trop dur un reportage diffusé au journal de 20 heures sur Equinoxe TV.

Une attitude malheureuse que regrette Saint Eloi Bidoung. Le 1er adjoint au maire de Yaoundé 6 trouve très embêtant le fait que la hiérarchie du parti ait demandé au prof Edmond Biloa de quitter l’émission.

Invité sur le même plateau le lendemain, Saint Eloi Bidoung a tenu à commenter ce scandale qui n’est trop loin d’un autre qu’il a lui-même vécu : « Je suis contre cette attitude, je me suis une retrouvé dans une télé aussi marquée idéologiquement comme la votre. Je suis arrivé pour une émission, je crois que c’était le 24 mars, et on m’ fait savoir que la hiérarchie du parti avait demandé que je ne sois pas appelé sur le plateau. Je n’étais pas encore sur le plateau, donc ils pouvaient se le permettre », a raconté ce cadre ce cadre du RDPC, bien connu pour ses positions tranchées.

Dans son argumentaire, Saint Eloi Bidoung, laisse entendre que jamais il n’aurait accepté quitter l’émission qu’il avait été à la place de son camarade le prof Edmond Biloa :« Qui pourrait à cet instant me demander de quitter le plateau d’Equinoxe Soir ? » , s’interroge-t-il. « Au nom de qui et au nom de quoi ? », ajoute-t-il.

De toutes les façons, soutient cet homme politique, « Je suis un militant du RDPC, si davantage il a fallu un manda pour s’exprimer sur votre plateau, je crois que je ne serais pas venu ».

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur