Stéphane Tankeu tué par sa copine

La scène effroyable s’est passée au quartier Kotto à Douala dans la nuit du Dimanche 17 décembre 2017.

Stéphane Tankeu âgé de 27 ans va être poignardé à mort pas sa petite amie, la nommée Lovelyne Antiwarra française d’origine congolaise.

En effet d’après les témoignages dignes de foi, Stéphane s’est rendu chez sa petite amie avec qui ils ont un enfant aujourd’hui âgé de 6 mois au quartier Kotto dans le 5e arrondissement de la ville de Douala. Une fois arrivé, une dispute violente va s’en suivre, Lovelyne sous le coup de la colère va poignarder mortellement au niveau de la poitrine son amant.

Une fois l’acte posé, la jeune femme va déposer le corps de Stéphane à la morgue avant de se présenter aux éléments du commissariat du 12e arrondissement de la ville de Douala où elle donnera une version de faits très invraisemblable d’après les voisins.

« Nous les gens du quartier de cette fille n’avons entendu personne crier « oh voleur ! ». Donc, il n’y a pas eu de vol. Elle l’a assassiné et a voulu se blanchir en allant se dénoncer », déclare une voisine sous le choc.

« Son oncle nous disait que, vu la manière dont il s’est vidé de son sang et la manière dont a été logé le couteau, il était impossible de l’emmener à l’hôpital pour le sauver », poursuit-elle.

C’est après une enquête poussée que Lovelyne va finalement passer aux aveux complets.

La jeune femme va déclarer avoir poignardé mortellement Stéphane qui était son petit amis et non un présumé voleur comme elle a d’abord tenter de le faire croire.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur