KOKOUENDO

En mission avec ses collègues au Cameroun, le député Rodrigue Kokuendo estime que le boycott du mouvement pour la renaissance du Cameroun(MRC) est de nul effet et n’est d’aucune efficacité.

le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) ne participera pas à l’élection législative et municipales du 9 février 2020. La formation politique mène des campagnes d’explications sur le sujet tout en sachant qu’il n’y a plus rien à faire. L’élu de la nation a exprimé son regret face à cette situation. « La politique de la chaise vide n’a jamais rien résolu », a déclaré Rodrigue Kokuendo sans allusion directe au MRC.

Pendant leur court séjour en terre camerounaise, les députés Rodrigue Kokuendo et Didier Quentin ont rencontré les leaders des partis politiques représentés à l’Assemblée nationale du Cameroun, parmi lesquels le MRC qui continue à dénoncer les défaillances du système électoral et le manque d’engagement du gouvernement à sortir de la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur