Antonio Conceiçao

Depuis le match contre le Rwanda comptant pour les éliminatoires de la CAN 2021, le sélectionneur des Lions Indomptables a disparu de la circulation sans que personne ne puisse l’expliquer.

L’attitude du technicien portugais s’inscrit dans la lignée d’une tendance présente depuis des lustres avec des sélectionneurs qui dérogent carrément à la clause sur leur résidence permanente au Cameroun.

Résider au Cameroun a toujours été une tâche difficile pour les sélectionneurs en dépit de la clause contractuelle qui exige de leur part une résidence permanente. Antonio Conceiçao qui donnait pourtant l’impression de respecter cette condition s’inscrit désormais dans la lignée de ses prédécesseurs.

En effet, depuis le match remporté au Rwanda 1-0 par le Cameroun le 17 novembre dernier dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021, le technicien portugais a disparu de la circulation sans que personne ne puisse vraiment l’expliquer.

Au moins des clichés le montrant en supervision en Europe auraient pu expliquer cette situation mais rien n’est visible. Conceiçao serait donc en villégiature au lieu d’honorer le contrat qui le lie à la fédération Camerounaise de football. Cette attitude est d’autant plus regrettable que son séjour au Cameroun ne manque pas d’importance même si le championnat national ne regorge pas de joueurs de niveau comme il l’a dit lors de ses récentes sorties. Malheureusement, tout se passe sous le regard débonnaire des autorités du football qui n’ignorent pas que les échéances qui arrivent catalysent de nombreux enjeux et exigent une préparation conséquente sur le plan technique.

 

Press Sport

 

 

Redigé par: 237 Actu

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur