COVID-19 - 237Actu

Après l’effet-choc de la pandémie de Corona virus dans le monde, plusieurs recettes magiques ont été propagées sur Internet, prétendant prévenir et éradiquer le virus. Evoquons les plus en vogue. 

 Le ‘’Shuang huang lian’’, remède traditionnel chinois à base de plantes, aurait été selon l’Académie des Sciences de Chine, le remède du siècle pour exterminer le virus. Ils ont ouvert le bal et voulaient mener la danse et ‘’Shuaannnng’’ la musique virusée a eu son écho dans le monde. Bien joué les gars !

L’ail, connu pour ses propriétés antimicrobiennes, accompagné de gingembre, à consommer par infusion, serait parmi les solutions préventives. Beaucoup y ont cru et s’y sont lancés.  L’Organisation Mondiale , en répondant aux propagateurs de cette recette a donc déclaré sur le site de son institution que ‘‘Rien ne prouve, dans le cadre de l’épidémie actuelle, que la consommation d’ail ne protège pas les gens contre le nouveau Corona virus.’’  Il y en a qui en mangeaient même déjà comme des arachides.

 L’infusion au fenouil aurait été recommandée par un infectiologue brésilien car son breuvage détiendrait la même substance que le médicament Tamiflu, utilisé dans le traitement de la grippe H1N1.  Affirmation fausse qui ne reposerait sur rien, selon un responsable de l’Institut Pasteur à l’AFP.

Le whisky et le miel ? Quelle mixture ! L’auteur de cette recette le jeune britannique Connor Reed, enseignant de langue anglaise à Wuhan en Chine, préconisait le mélange de whisky chaud et de miel pour éliminer le virus. Il aurait été infecté et aurait refusé la prise en charge proposée, préférant consommer son remède-maison. Une recette qui aurait pu soulager ses symptômes sans pour autant avoir d’impact sur le virus en lui-même. Une idée plutôt alcoolisée en tout cas ! 

L’urine des enfants faisait aussi partie de la liste de recettes miraculeuses protégeant du Covid-19. Heureusement qu’il ne fallait pas la boire mais précisément l’utiliser comme lave-mains ou produit ménager. L’OMS a eu à ce sujet une intervention héroïque en précisant que ‘’Elle ne tue pas les virus et les bactéries. Vous laver les mains avec l’urine d’un enfant ou utiliser cette urine pour frotter les surfaces ne vous protègera pas contre le nouveau Corona virus.’’, sauvant ainsi ces pauvres enfants qui auraient été traits comme des vaches pour soi-disant sauver le monde.

L’alcool et le chlore à vaporiser sur le corps et les surfaces, encore une idée des plus farfelus mais cette fois-ci très dangereuse, dans le but de détruire le virus. L’OMS a ainsi rappelé que ‘’ La pulvérisation de ces substances peut être nocive pour les vêtements ou les muqueuses. Sachez que l’alcool et le chlore peuvent tous deux être utiles pour désinfecter les surfaces, mais ils doivent être utilisés en suivant les recommandations appropriées.’’   

La liste étant cependant exhaustive, nous préférons mettre en garde au mieux face à tout remède dit ‘’miracle’’ contre le CO-VID, de peur de causer d’autres maladies. Faisons encore plus attention à ces marabouts qui sont prêts à vendre la lune dans une bouteille pour extorquer de l’argent. On aura déjà tout vu.

Les autorités compétentes sont à l’œuvre et ont besoin de notre collaboration. Nous vous invitons à plus de rigueur dans le respect des règles d’hygiène, de distanciation et de confinement.

Disons "NON'' à la désinformation !

Merci de votre charmante attention. 

 

Redigé par: Mathieu Junior

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur