Denise Fampou

Les commerçants du marché de Femmes de Douala 2e sont invités à verser chacun la somme de 1000 Fcfa, a défaut de voir la fermeture immédiate de leurs commerces, apprend-on d’une note de la mairie de Denise Fampou. Cette somme, selon ladite note est exigée par boutiques et par tables

566e1025-8f71-47b2-8748-9c8e40ee1d4f.jpg

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur