Portés par la volonté de permettre aux Camerounais de leur localité d’être équipés afin de se protéger efficacement contre le nouveau Conronavirus, des militants du MRC sont pris à partie par des adeptes du régime en place.

Ils viennent d’essuyer un puissant revers sur la toile. La fédération MRC de Douala 1er a produit 500 flacons de gel hydro alcoolique qui ont été distribués le 2 avril gracieusement aux populations de cette localité. Les membres de cette circonscription de la formation politique ont voulu, à leur manière et à fonds propres, mettre sur pied une initiative pour accompagner les populations dans la protection face à la propagation du Covid-19. Le geste a été bien reçu par les habitants de cet arrondissement 

Le geste de charité n’a pas fait que des heureux. Sous un compte masqué, un militant du parti au pouvoir qui s’appelle en réalité Claude Abomo a jugé avec subjectivité l’action du MRC. « Vous insultez un gouvernement tous les jours pour venir donner 500 petits gels au peuple. Quand il faut organiser un concert géant en France, aux États Unis… et faire le tour du monde en avion avec 10, 20 personnes il y’a l’argent.», A-t-il écrit sur son compte tweeter.

Avec politesse, Flore Mboussi, militante du MRC a essayé de lui expliquer « Il s’agit d’un organe de base du MRC et non de tout le parti C’est une initiative personnelle de cet organe avec ses fonds propres».

Sourd à tout reproche, l’individu s’est emporté dans une litanie de propos injurieux avant d’être rattrapé par les réponses de certains internautes devant la riposte au rabais du régime qu’il soutient mordicus.« Toujours dans des comparaisons stupides. Les milliardaires ont-ils été élus par le peuple ? C’est une obligation de contribuer ? Et où vont les impôts de la population ? Un pays où un ministre est capable de détourner 600 milliards mais où l’État contribue à seulement 1 milliard » s’est interrogé un internaute.

Tout comme lui le blogueur Florian Ngimbis remet en question la somme d’un milliard dédiée au fonds de solidarité pour la lutte contre le Covid-19 au Cameroun « Ça n’atteint même pas l’argent du vin de fin d’année au palais. C’est quel manque de respect vis à vis d’un virus meurtrier comme ça?».

Il nous revient justement que pendant les fêtes de fin d’année au palais présidentiel du Cameroun, les dépenses consenties aux vins et Whisky (pour deux jours de festivités) s’élèvent à 1 milliard 500 millions. Le grand dialogue national avait bénéficié d’un budget colossal pour des grands buffets et autres liqueurs de choix.

À une autre internaute indignée de conclure « Ce n’est pas un cadeau que l’Etat fait en mettant les moyens pour contenir ce truc. C’est sa RESPONSABILITÉ. Si les gens du MRC font du gel avec leurs propres moyens, même si valeur 100.000 frs. A ma connaissance je ne leur reverse pas d’impôts pour qu’ils me gèrent.» Développe-t-elle.

 

Cameroonvoice

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur