Maurice Kamto

Maurice Kamto, leader du MRC, a dans une adresse spéciale à la Nation hier,  alerté le peuple sur les séries de manœuvres qui ont lieu en ce moment au sommet de l’Etat pour une passation de pouvoir de gré à gré.

Y a-t-il un agenda de modification de la constitution visant à organiser une élection présidentielle anticipée au Cameroun ? Maurice Kamto le pense.

Ainsi donc, l’opposant a mis en garde ceux qui cherchent à comploter contre le peuple camerounais en l'absence d'une solution à la crise anglophone et de la refonte du code électoral. « L’annonce de l'organisation d'une élection au Cameroun sans la résolution préalable de ces deux crises qui minent notre pays sonnera comme une déclaration de guerre» a averti Maurice Kamto

« Nous sommes prêts, la torture, les emprisonnements arbitraires et les humiliations nous les connaissons déjà (...) et si la mort doit venir pour cette cause qu'elle vienne. Tenez-vous prêts », a-t-il mentionné dans son discours de 09 minutes, indiquant que « les choses se précisent » dans l'activation de ce qu'il appelle la succession de « gré à gré à la tête de l'État »

Redigé par: Jacques NDO

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur