la visite de Bruno Deffo, président du mouvement démocratique de conscience nationale(MODECNA)le vendredi 23 février2018 aux délégués du personnel en grève marque un nouveau rebondissement dans l'affaire qui, oppose depuis avril dernier Fritz Ntone Ntone délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala aux délégués du personnel.

Cette rencontre a permit à la forte équipe du MODECNA d'apporter son soutien à ces grévistes qui reclament leurs réintégrations et le paiement de 11 mois d'arriérés de salaire.

Par ailleurs, le président de ce mouvement a lancer un appel à tous les travailleurs camerounais à se joindre aux côtés de ces délégués afin que justice soit faite "le peuple doit se lever comme un seul homme pour demander à Fritz Ntone Ntone de prendre les dispositions qu'il faut pour que ces personnes rentrent dans leur familles et beneficient de la réintégration à leur poste respectif",a t-il déclaré.

Notons que, cette grève de la faim entamée depuis le début du mois a déjà conduit 03 de ces grévistes dans les formations hospitalières. 

Redigé par: Lary Joss

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur