Le casting de l'Arène a été fait en synergie avec l'équipe Cabral comme il en est systématiquement avec les invités qui souhaitent s'y impliquer, depuis que je présente ce programme. Aboudi Ottou et Njoya Moussa notamment, m'ont été suggérés par l'équipe de Cabral après une short liste. J'y ai accédé (c’est la moindre des élégances) surtout après avoir essuyé le refus de la 1ere personnalité que j'ai sollicitée pour le duel.

Quant aux sujets inscrits à la discussion (ceux constitutifs des fameuses dorsales) de l’Arène, ils sont communiqués 72 h avant. La préparation de l'émission du 15 avril dernier n'a pas échappé à cette règle. L'invité a parfois obtenu de l'amender - c'est le cas d'Hilaire Kamga qui a voulu et obtenu qu'on l'on s'appesantisse sur l'offre Orange alors c'est sa casquette d'expert des questions électorales qui nous intéressait-. Pour qui connait la nature des rapports que j'ai avec Cabral, ne peut soupçonner un quelconque complot contre lui. Peut-être dans une autre vie...

Je salue d'ailleurs le courage de ce jeune leader au caractère bien trempé qui a accepté de descendre dans l’Arène, dans sa nouvelle formule. Ce qui n'est peut-être pas le cas de Maurice Kamto qui a décommandé au moins une fois, et en dernière minute, le rendez-vous dans l’Arène, nouvelle vie. C'est son droit.

Le sémillant professeur devait y "affronter", son collègue Felix Zogo, de la chapelle politique d'en face dans un duel. Nous sommes en mai 2016. Le prof Kamto s'était alors excusé par le truchement d'un intermédiaire bien connu ; alors même que ce dernier avait obtenu, de la production, une diffusion différée de l'émission en raison d'un déplacement à l'étranger. L'équipe du président du Mrc avait expliqué plus tard que le format de l’Arène ne lui convenait finalement pas. J'ai dû, en dernière minute, le jour de l'enregistrement, en matinée, demander à tous les autres invités de rester chez eux. Y compris Prof. Zogo. Cependant, je respecte l'opinion du prof Kamto sur l’Arène. Il n'est d'ailleurs pas le seul poids lourd dans son cas. Mais l’Arène, c'est l’Arène. On arrive toujours à trouver de valeureux gladiateurs, de l'acabit de Cabral pour y descendre.

J'ai, pour combler cette attente des téléspectateurs, convié, plus tard, Prof Fogué, non moins représentatif du Mrc. Lequel a, sans hésité, dit oui. Nous avons fait cette Arène en septembre 2016. Et fidèles à la tradition, nous ne lui avons fait aucun cadeau. Les plus jeunes diraient: " on lui a donné aucun lait". Mais bien sûr sans avoir été vulgaires. Je te fais grâce des détails.

C'est un programme pour des gens courageux. J'en ai conscience. Y'a pas de traitement de faveur dans l’Arène.

Je suis donc reconnaissant envers Cabral de "s'être prêté" au jeu. Selon la formule consacrée.

Dernière chose pour ta gouverne à toi qui a voulu savoir s'il y aurait tant soit peu, un substrat à l'accusation de Meon. C'est Cabral lui-même, qui a choisi la date du 15 avril. On était parti pour le 11 févier, initialement. Il a estimé que le timing n'était pas bon. Puis le 7 avril. Il a reporté au 15 en raison d'un déplacement en région. Ce qui se justifie. Car qui aurait compris qu'il délaissa ses supporters sur le terrain, pour la gloriole d'un plateau ou d'un rendez-vous cathodique. Comment peut-on piéger quelqu'un et se plier à son agenda ?

Je suis simplement déçu par la grille de lecture que Meon propose à la suite de ces événements. Il n'aide pas Cabral en le présentant comme quelqu'un qui a laissé des plumes à une émission de télé. La tv étant son plus grand atout. Comment peut-il être aussi péremptoire? Moi qui le sait rigoureux suis naturellement abasourdi.

L'idée, cette année, c'est que les poids lourds de scène politique chez nous soient passés au "scalpel" à la régulière dans l’Arène. Souligne "régulière". Il y'en a qui se défilent pour le moment peut être. Mais je ne cesserai pas de les relancer avant les grandes échéances. Chacun devant défendre son programme....

A plus tard. Je ne peux accéder à Facebook de Malabo où je me trouve. Amitié

© Rodrigue Tongué

Redigé par: Linda Mbiapa

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur