image illustrative

L’enseignant a été retrouvé mort dans la matinée du mercredi 25 avril au lycée bilingue de Kosala, ville de Kumba, région de Nord-Ouest.

Selon le récit de nos confrères de journaldu cameroun.com, trois hommes à bord d’une moto ont fait irruption sur la cours de l’établissement et ont ouvert le feu.L’on apprend donc que cette attaque a créé la panique et forcé les élèves à prendre la fuite.

Alerté par les bruits provenant de l’extérieur, relate le site d’information, Ashu Thomas Nkongho, surveillant général dudit établissement doit sorti de son bureau pour s’enquérir de la situation. C’est ainsi qu’il va être atteint par une balle et rendra l’âme à l’hôpital du district de Kumba.

Nos confrères rapportent également que les militaires ne sont arrivés sur les lieux qu’après le départ des hommes armés.

Ces événements, indique-t-on, se sont produits au moment où Mwelle Kunz Mbai, la responsable de cet établissement, se trouvait à Yaoundé pour assister à la session de plein droit du Sénat, en sa qualité de sénatrice suppléante. Son bureau avait été incendié il y a plusieurs mois par des inconnus.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur