Diaspora - Communauté: Réseau Notre R.P.N., la communauté camerounaise du Canada prend soin de ses disparus avec dignité

© Photo: 237 Actu, présentation du nouveau conseil d'administration du RPN à la communauté. Mars 2018

C'est à travers une OSBL (Organisme Sans But Lucratif) que la communauté camerounaise du Canada, par le biais d'un groupe d'acteurs de bonnes volonté, a mis en place un système d'assurance de masse afin d'organiser le rapatriement facile en faveur des ressortissants de la communauté.

Cette initiative a vu le jour officiellement en mars 2014, quatre ans exactement maintenant, et le bilan est plutôt louable. 

À la question de savoir ce qu'est le réseau R.P.N exactement, voici ci-dessous le texte tiré du site internet de l'organises qui mérite d'être retransmis fidèlement pour que le bien fondé de cette initiative soit connu de tous.

À la suite de la disparition d'un membre de la communauté Africaine en général et Camerounaise en particulier, il n'est plus rare de voir des quêtes publiques organisées afin d'amasser de peines et de misères des fonds pouvant aider à assurer le rapatriement du corps. Cette approche loin d’être une exception prend de l’ampleur.

Devant l’absence en Amérique du Nord d’une assurance rapatriement pouvant aider en pareille circonstance, et quand bien même certains membres de la grande communauté pourraient se croire à l’abri en souscrivant à une ou plusieurs assurances vie, il est cruel de constater que de plus en plus des confrères vivent de manière isolée ici au Canada et c'est lorsque la mort a frappé que la communauté sort malgré elle et tout honteusement pour quêter chaque sous qui viendrait arrondir l'enveloppe devant faciliter les démarches du rapatriement.

Devant ce phénomène qui est loin d’être le propre de la diaspora Africaine du Canada, le réseau R.P.N (Retour au Pays Natal) a décidé de prendre le taureau par les cornes et a mis sur pied un organisme qui s’entoure de tous les groupe et associations Camerounais volontaires et soucieux d’éradiquer le phénomène des quêtes publiques à chaque décès.

Le RPN propose une approche harmonieuse et organisée basée sur la force du nombre. Le RPN veut que chaque décès soit un décès de la communauté RPN et comme tel, interpelle chaque membre à agir avec compassion et engagement. Plus l'effectif augmente, moindre est la quote-part individuelle, ainsi les dépouilles seront désormais rapatriées avec amour, dignité et humanisme vers leur repos éternel et ce dans le strict respect de leurs dernières volontés.

Ceci est un message pour chaque membre de la communauté, ce message nous concerne et interpelle tout un chacun car la mort est une chose qui frappera à notre porte tôt ou tard.

Pensons y et prenons l'option d'être compter parmi les membres RPN.

Pour répondre à ce besoin, voici ci-dessous la liste exhasutive des services offerts par l'organisme afin de couvrir le besoin qui a poussé à sa mise en place:

  • Assurer le rapatriement en terre natale ou exécuter vos dernières volontésAssurer le rapatriement en terre natale ou exécuter vos dernières volontés
  • Alléger les contribution individuelle par le poids du nombre, car plus on est nombreux, moins on cotise
  • Assurer que la famille endeuillée ait droit du coté administratif à tout ce qui leur est dû (rente viagère)
  • Organiser et planifier les obsèques selon les désirs du défunt ou de la famille
  • S'assurer d'un retour digne et harmonieux du corps
  • Donner la même couverture à l'ensemble des membres de votre famille vivant avec vous ici au Canada
  • Vous offrir les services d'un maître d'œuvre (Magnus Poirier) en matière de services funéraires
  • Donner la possibilité à la famille éprouvée de faire son deuil
  • Réunir toute une communauté autour d'une cause commune à l'humanité : (la mort)
  • Agir autrement devant la perte des membres de la communauté (plus de quêtes publiques)
  • Apporter un peu de dignité et d'humanisme au traitement des corps à rapatrier
  • Donner une large diffusion au décès car chaque décès devient communautaire
  • Alléger le facteur des aides au seins des associations membres

Ainsi, pour tout membre de la communauté camerounaise qui n'a pas compris la nécessité de suivre le mouvement devenu collectif, il est juste encore temps de se rapprocher du Réseau R.P.N. sachant que nul ne sait le jour ou l'heure.

 

Redigé par: Hilaire Douanla

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur