Plus nécessaire de préciser, les réseaux sociaux ont donné naissance à une nouvelle forme de communication qui brise toutes les limites et qui est capable d'atteindre les extrêmes à savoir, aliéner ou renseigner juste à l'heure.

Dans combien de groupes Facebook et Whatsapp sommes nous inscrits chacun? Moi personnellement plus de 50, les informations fusent de partout, les contradictions et démentis sont visibles en survolant les publications qui reportent chaque événement au cameroun presque en direct.

En Voyant cette situation s'aggraver, il est donc temps de prendre les choses en main et recadrer le milieu médiatique Camerounais afin d'éviter l'étouffement complet du peuple qui lui, par contre, est en quête de l'information, la VRAIE.

Voici le contenu comple de l'offre que Mr. Zebaze offre aux jeunes camerounais.

Au moment où le monde médiatique est en fête et qu’au Cameroun on se souvient des pionniers autodidactes comme Pius Njawé, Pauline Poinsier Manynga, le journal « ouest-Littoral » et moi nous proposons, dans le cadre de la reprise des activités du journal après une énième suspension, de former gratuitement de jeunes camerounais au chômage aux différents métiers de la presse écrite.

L’idée est de sélectionner dans les 10 Régions du pays, des jeunes à fort potentiel qui pourront prendre le relais une fois que l’heure de la retraite, qui avance à grand pas, aura sonné pour la génération des années 90.

Toute cette formation se déroulera à travers Internet et les jeunes retenues pourront s’exercer sur le site du journal qui précédera la parution de la version papier.

À la fin de cette préformation d’une durée de 6 mois, nul doute que ces derniers pourront se préparer à entrer efficacement dans des centres de formation ou compléter ce qu’ils auront appris dans les médias existants, ou encore lancer leurs propres projets éditoriaux.

Cet enseignement pratique est aussi réservé aux journalistes en quête de stage de fin de formation.

Conditions :

  • Être âgé de 21 à 25 ans ;
  • Être discipliné, volontaire et dynamique ;
  • Aucun diplôme particulier n’est requis ;
  • Bonne maitrise de la langue française ;
  • Bonne culture générale ;
  • Bonne maitrise des pièges des réseaux sociaux ;
  • Bonne capacité de synthèse ;
  • Maitrise du logiciel world ;
  • Bonne connaissance de sa Région de résidence ;
  • Résider dans les villes suivantes : Yaoundé, Douala, Bafoussam, Garoua, Maroua, Ngaoundéré, Ebolowa, Bamenda, Buea, Bertoua, Dschang, Bagangté, Mbouda, Foumban, Bafang

Votre demande et votre Cv seront reçus à l’adresse suivante jusqu’au 20 Mai, délai de rigueur : [email protected]

NB : JE RAPPELLE A TOUS LES CANDIDATS QUE LE JOURNALISME N’EST PAS CE QUE NOUS FAISONS SUR FACEBOOK EN PARTICULIER ET INTERNET EN GÉNÉRAL. IL S’AGIT D’UN MÉTIER AVEC SES CODES, SA DÉONTOLOGIE…

Benjamin Zebaze

Redigé par: 237 Actu

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur