Après le gouverneur du Sud-ouest, Bernard Okalia Bilai, c’est le tour de la mairie de Buea de prendre en main les déplacés internes de la crise anglophone. Ce samedi, le maire de Buea s’est prononcé à l’occasion d’une sortie médiatique sur la procédure d’identification des victimes de la crise anglophone résidant dans sa municipalité.

En effet, le maire, Patrick Ekema invite tous les déplacés de la ville de Buea de retourner à leurs domiciles respectifs afin de bénéficier des fruits du plan d’urgence humanitaire initie par le président de la république Paul Biya. Le concernés devront se rendre à la porte 103 de la mairie pour s’enregistrer sur une liste spéciale. Après le recensement, la mairie procèdera à la distribution des nécessités.

C’est dans la même lancée que le patron du Sud-ouest œuvrera pour les habitants de la région en général.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur