Au moins 24 mototaximen ont été arrêtés à Kribi dans le cadre des manifestations du jour de Noel; manifestations au cours desquelles le préfet du département de l'océan a été blessé à la tête.

Certains d’entre eux sont détenus au poste de police central de Kribi, tandis que d’autres se trouvent à la brigade de gendarmerie et les forces de sécurité poursuivent leur enquête.

Des manifestations ont éclaté dans la nuit de Noël lorsque les forces de sécurité ont blessé un conducteur de moto pour avoir violé un point de contrôle, ce qui a immédiatement provoqué une réaction de la part de ses collègues.

Le préfet de l’océan, Antoine Bissaga, est intervenu pour les calmer mais a été blessé à la tête par un coupe tiré dans la foule.

Il a ensuite été transporté à l'hôpital où il a passé le reste de la soirée sous un traitement intensif.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur