CPI - Jerry John Rawlings s'exprime: Sarkozy a fait perdre 8 ans de sa vie à Laurent Gbagbo

https://cdn.237actu.com/CPI - Jerry John Rawlings s'exprime: Sarkozy a fait perdre 8 ans de sa vie à Laurent Gbagbo
International

CPI - Jerry John Rawlings s'exprime: Sarkozy a fait perdre 8 ans de sa vie à Laurent Gbagbo

S'exprimant au sujet de l'acquittement et la libération immédiate par la Coure Pénale Internationale (CPI), de Laurent Gbagbo et Charles Blé-Goudé, l'ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings, connu pour ses positions sur l'Afrique envers l'occident, déclare, «Sarkozy a fait perdre 8 ans de sa vie à Laurent Gbagbo».

C'est aujourd'hui, mardi 15 janvier 2019, au cours d'une audiance tres attendue que le bureau du procureur de la Cour pénale internationale a été pleinement désavoué par les juges. Il en est sorti que désormais l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son ministre Charles Blé Goudé retrouvent la liberté si le procureur ne fait pas appel ce mercredi 16 Janvier 2019.

«A true African patriot is free...» (Un vrai patriote africain est libre...), l'a-t-il écrit sur twitter juste quelques minutes après que la coure aie prononcé l'ordonnance avant de poursuivre:

...Laurent Gbagbo, malgré ses faiblesses humaines, ne méritait pas d’avoir huit années de sa vie gâchées par les machinations de la France et de Sarkozy, ainsi que de leurs alliés occidentaux. Pendant que nous célébrons, souvenons-nous de tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour la vraie émancipation de l’Afrique, notre continent. J’espère que cela servira de nouveau départ pour la Côte d’Ivoire, une source d’unité et non de division, de force et non de faiblesse.

31 December 1981 – 7 January 1993, ancien président ghanéen (31 Décembre 1981 – 7 Janvier 1993),  est l'un des tout premiers à livrer ses sentiments. Dans ce message fort à l'endroit de Laurent Gbagbo, le symbole de la lutte panafricaine vient reconforter plus que jamais le camp de l'ex président ivoirien. Ce camp attendra demain pour savoir de façon plus officielle et définitive le sort de son lesder. 

Mais selon les experts de la CPI, sauf renversement impemsable de la situation, la Cour d’appel, d’ailleurs saisie par Fatou Bensouda (sa dernière et désespérée tentative), devrait logiquement entérinér la libération immédiate de Laurent Gbagbo et Charles Blé.

Redigé par: Hilaire Douanla

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu