Agbor Balla

Un collectif d’avocat conduit par maitre Abor Balla veut intenter une action en justice contre le procureur général du Sud-Ouest. Il est reproché à ce dernier d’avoir maintenu en détention et sans raison plusieurs manifestants anglophone et ceci malgré le décret signé par le président de la république le 30 août 2017.

Désormais très critiqué au sein de la classe « indépendantistes » ,Agbor Balla avocat en droit humain est accusé par certains de ses camarades de lutte de s’être écarté de la ligne de leurs revendications, d’avoir effectué des «voyages suspects» au Ghana et en Grande Bretagne, d’afficher des ambitions désormais diamétralement opposées à la sécession au mépris des souffrances infligées par le gouvernement au peuple anglophone depuis 56 ans.

Il y a quelques temps, le domicile de ses parents, sis dans la localité de Mamfe (Nord-Ouest), en même temps que sa résidence de Bamenda, dans le chef-lieu de la région, échappait aux flammes de mains présumées criminelles.

Exclu du consortium, Agbor Balla qui s’est toujours montré opposé à la partition du Cameroun se montre tout de même déterminer à continuer le combat pour la cause anglophone.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur