Les partisans du maire de Bafang, Pierre Kwemo, annoncent d’autres grandes marches de protestation qui vont s’étendre dans plusieurs autres localités telles que Loum , Djombe, Mbanga et Melong à partir de demain mardi 22 janvier à 14h.

Ils exigent la libération du maire Pierre Kwemo arrêté « arbitrairement » et gardé à la prison centrale de Kondengui depuis 11 janvier dernier

Les populations de Bafang, dans le département du Haut-Kam, étaient déjà descendues dans la rue la semaine passée pour protester contre l'arrestation et la détention de leur maire

En effet, Pierre Kwemo est l’ancien vice président de l’Assemblée Nationale sous la bannière du SDF, il est aujourd’hui président du parti politique l'Union des Mouvements Socialistes (UMS), et est poursuivi pour destruction des biens privés.

Mais ses partisans parlent d’une affaire politique et menacent perturber les prochaines élections municipales à Bafang si leur maire n’est pas libéré

Cette arrestation est une tentative pour écarter Pierre Kwemo, aux élections municipales, en faveur du parti au pouvoir, le RDPC, disent-ils

Rappelons que quelques heures après la détention de Pierre Kwemo à Kondengui, il souffrait d’un malaise et a été immédiatement conduit à l’hôpital général de Yaoundé où il a fait l’objet de soins médicaux intensifs.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur