Au Cameroun, 7 ministères et 3 entreprises publiques mettront en œuvre des stratégies spécifiques pour lutter contre la corruption au cours des 100 prochains jours.

Ces informations s'inscrivent dans le cadre de la onzième série d'initiatives à résultats rapides de la Commission nationale de lutte contre la corruption lancée jeudi par le président de la commission, le pasteur Dieudonné Massi Gams.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur