Patrick Ekema

Le maire de Buea, Patrick Ekema Esunge, a fermé au moins 30 magasins et boutiques hier vendredi dans sa municipalité.

Le maire avait prévenu jeudi que les structures respectant le mot d’ordrede ville morte seraient fermées pendant trente jours à compter du 5 avril.

Correspondant à l'action, le maire a parcouru les rues de Buea ; de Molyko à Buea Town pour s'assurer que les boutiques étaient ouvertes et que les magasins qui sont restés fermés soient scellés.

Parmi les structures scellées figurent des agences de télécommunications mobiles, des banques, des institutions de microfinance ainsi que d’autres entreprises.

Plusieurs personnes ont affirmé qu’elles ne se sentaient pas en sécurité pour ouvrir leurs magasins avec les menaces des séparatistes et les affrontements fréquents avec les forces de sécurité.

Lors de plusieurs réunions avec le maire, ils ont exprimé le souhait d'ouvrir leurs locaux commerciaux si leur vie et leurs entreprises étaient rassurées.

 

FB IMG 15544944353210177

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur