Au moins sept personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées à Blangoua, dans le département de Mayo Chari, l'Extrême-Nord, à la suite d'une attaque par des combattants de Boko Haram.

L'attaque a eu lieu lundi soir dans le quartier malgache. Les assaillants ont également détruit plusieurs propriétés et incendié des maisons avant de prendre la fuite, ont indiqué des sources.

L’attaque de lundi intervient quatre jours seulement après une nouvelle attaque à Tchakamri dans l’arrondissement de Kolofata, département de Mayo Sava, qui a fait neuf morts et plusieurs maisons incendiées.

Les autorités administratives locales ont appelé la population à rester vigilante et à dénoncer les suspects dans leurs localités.
Après l'attaque de la semaine dernière, le gouverneur de la région de l'Extrême-Nord a déclaré que la sécurité serait renforcée dans toute la région et que les contrôles de sécurité et les contrôles réguliers reprendraient.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur