Journées découvertes emploi (JDE) 2019 : les jeunes de la ville de Bafoussam invités à s'informer sur les prestations du FNE

Journées découvertes emploi (JDE) 2019 : les jeunes de la ville de Bafoussam invités à s'informer sur les prestations du FNE

Dans le cadre de sa mission de promotion de l’emploi, le Fonds National de l’Emploi, organise dans le réseau de ses agences des Journées Découvertes Emploi (JDE) chaque année.

Il est question d'informer le public sur les prestations du FNE à travers : des visites guidées dans les services opérationnels et divers ateliers animés par des Conseillers Emploi des services Intermédiation.

Pour cette année 2019, l'évènement se déroule depuis le 22 et s'achève le 30 avril 2019 prochain. Pour avoir une idée claire sur les objectifs que visent ces journées, votre web journal 237Actu.com a donné la parole à monsieur THÉOPHILE GUILLAUME LEOUSSOUK, chef service inter médiation au FNE à Bafoussam.

QU'EST CE QUI FAIT LA PARTICULARITÉ DE CETTE 4Eme ÉDITIONS ?

Cette édition réside sur le fait que, nous sommes dans un contexte où les entreprises de plus en plus présente des exigences qui ne cadre pas forcément avec le niveau du Cameroun qui est encore théorique. Mais nous croyons qu'avec la professionnalisation des enseignements tels que le gouvernement a lancé, les entreprises trouverons leurs comptes et que les produits qui sortiront des instituts universitaires seront près à l'emploi ou correspondront aux exigences des chefs d'entreprises".

QUELLE IMPORTANCE ACCORDEZ-VOUS AU JOURNÉES NATIONALES DÉCOUVERTES EMPLOIS ?

"Ces journées on pour but de recevoir et de présenter aux publics chercheurs d'emplois, chef d'entreprise et toutes autre visiteurs tous les services du FNE a travers des ateliers qui sont animés par les conseillers emploi, également présenté aux jeunes les mesures d'appuis que le FNE met à leurs dispositions. Il est également question pour nous de faire venir tous les partenaires et tous les intervenants du marché de l'emploi afin de promouvoir cette insertion professionnelle des jeunes qui est encore un problème majeur au Cameroun".

COMMENT CHERCHE-T-ON UN EMPLOI ? "

Le FNE est la plaque tournante du gouvernement en matière d'emploi et a cet effet, nous disposons d'une batterie de mesures qui sont mises à la disposition des jeunes, et ce, gratuitement, il suffit seulement pour un jeune de venir au FNE avec la photocopie de ses diplômes, un CV et 2 demi-carte photos. Il est reçu gratuitement au FNE et en fonction de son degré d'autonomie, le conseiller emploi qui est là pour l'orienter, lui présentera un séminaire sur les techniques de recherche d'emploi et ce séminaire a pour but de montrer au chercheur d'emploi ou aux jeunes qui arrivent au FNE comment capitaliser ses acquis, c'est-à-dire ses compétences qu'il va vendre aux entreprises à travers ce qu'on appelle le bilan professionnel. Après cela, on lui apprendra à explorer le marché de l'emploi. Vous voyez généralement les jeunes qui vous disent, j'ai déjà déposé mille dossiers dans les entreprises, on ne m'a jamais appelé. Mais on va t'appeler pourquoi faire ? Donc on leur apprend à explorer le marché de l'emploi, on leur apprend également à rédiger les dossiers de candidature qui forme leurs premiers contacts avec leurs recruteurs. On leur apprend à rédiger une lettre de motivations et enfin comme l'objectif, c'est de se faire de l'argent, on leur apprend à négocier le salaire".

QUEL MESSAGE A LA JEUNESSE ?

"La direction générale a développé un nouveau produit qui est toujours en relation avec les jeunes et les entreprises. Vous savez aujourd'hui l'expérience professionnelle est un atout manoir pour les jeunes. Chaque fois qu'ils vont aller dans une entreprise, on va les dire vous manquez d'expérience. Et cette expérience professionnelle ne ce vent pas dans les amphis où au marché. Par un exemple, un jeune qui a une licence avec ça, il va dans une entreprise grâce à ce programme, son indemnité de stage sera de cent mille franc CFA. Et pour cela, le FNE a développé des programmes qui permettent aux jeunes d'avoir cette expérience au sein des entreprises, comme par exemple, le programme emploi diplômé qui vise à aider les jeunes à intégrer les entreprises pendant 12 mois, dans le cadre d'un stage pré-emploi et également de bénéficier d'une expérience de 12 mois. Par un exemple, un jeune qui a une licence avec ça, il va dans une entreprise grâce à ce programme, son indemnité de stage sera de cent mille franc CFA. Ce montant supporté a 50 % par le FNE et 50 % par l'entreprise avec 25 mille de frais de transport, totalement, à la charge de l'entreprise, le jeune aura 125 mille/an durant les 12 mois. Si au terme de ses 12 mois l'entreprise décide de le recruter, c'est une bonne chose, mais si l'entreprise ne le recrute pas, il possède déjà une expérience de 12 mois qu'il peut valoriser dans une autre entreprise".

Redigé par: Marcel Ndi

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu