En effet, l’entreprise en charge des plateformes aéroportuaires du Cameroun a mis cette action en place pour faire du Cameroun un hub en Afrique centrale

Depuis 2009, ADC indique qu’elle a procédé, entre autres, aux travaux de réhabilitation des chaussées aéronautiques et à la construction d’une deuxième voie de circulation des aéronefs à l’aéroport de Douala. Cette place aéroportuaire a connu également des travaux de rénovation des salles de livraison des bagages et de celles dédiées aux contrôles.

En outre, l’entreprise publique déclare avoir mis aux normes les installations électriques, procéder à la rénovation des salons, et renouveler le mobilier des salles d’embarquement à Douala. Le système informatisé du traitement des vols a également été modernisé. À Garoua, il y a eu le renouvellement de la toiture. À Yaoundé-Nsimalen, ADC a rénové les toilettes dans les aérogares-passagers et le réseau de sécurité incendie a été mis en conformité.

Dans la prospective, ADC annonce que plusieurs autres projets sont en cours d’exécution ou devront démarrer dans les prochains mois. Il s’agit par exemple des travaux de rénovation et de reconfiguration du terminal passagers de Douala pour lesquels l’entreprise publique attend toujours les offres des soumissionnaires. L’aéroport de Yaoundé-Nsimalen bénéficiera du renouvellement des équipements de sa centrale électrique pour son alimentation en énergie secourue. Par ailleurs, les convoyeurs à bagages dans les aéroports de Yaoundé-Nsimalen et Garoua seront réhabilités.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur