Cameroun-gestion publique : le Cenadi renait de ses cendres

Cameroun-gestion publique : le Cenadi renait de ses cendres

Et pour cause, la ministre des finances vient de relancer le conseil de direction du centre national de développement de l’informatique qui gère le personnel de l’Etat mais malheureusement en engourdissement depuis plus de 25 ans.

Cette instance qui doit se réunir au moins deux fois par an pour définir les orientations du Cenadi, a travaillé pour la dernière fois en mai 1993. D'après le Minfi, les administrations n’y avaient pas nommé des représentants depuis le temps. Conséquence, il n’y avait véritablement pas un organe pour trouver des solutions stratégiques face aux défis de la gestion du fichier solde des agents publics au Cameroun.

Ces manquements viennent d’être corrigés. Avec un Conseil de direction désormais actif, le Minfi espère que des solutions vont bientôt être trouvées face aux défis rencontrés par le Cenadi. C’est à cet endroit que s’opèrent toutes les manipulations du fichier solde du personnel de l’Etat.

Ce fichier fait l’objet de toutes les attentions du gouvernement en ce moment. Car, il a été prouvé que c’est via cette structure que nombre de fonctionnaires fictifs passent pour toucher frauduleusement des salaires et autres avantages financiers.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu