Insécurité. Le régime Biya fait face à un Mouvement de Libération du Cameroun en gestation à frontière centrafricaine

237actu.com a appris cette information à travers un document confidentiel de la diplomatie camerounaise qui a fuité sur internet.

Ce Mouvement qui a été créé par un rebelle centrafricain appelé Général Fafour, vise à commettre des exactions sur les populations camerounaise et à combattre le régime de Yaoundé, lit-on dans ce document du Ministre des Relations Extérieurs adressée au Directeur Général de la Recherche Extérieur, les services secrets camerounais.

Cette information sensible a été collecté par le chargé d'affaire du Cameroun à Bangui auprès du premier ministre de ce pays ami, qui a fait venir ce dernier pour informer le Chef de l'Etat camerounais.

Depuis le début de la circulation de ce document, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, ne cesse de rappeler qu'un groupe de rebelles centrafricains avaient approchés le leader du MRC, Maurice Kamto, pour lui proposer de créer un front militaire pour revendiquer sa victoire à la présidentielle d'octobre 2018. Maurice Kamto avait décliné cet offre et appelé de Délégué Général à la Sûreté Nationale, Martin Mbarga Nguellé pour mettre aux arrêts ces derniers.

Du côté du pouvoir, l'on justifie, l'embastillement de Maurice Kamto et les cadres de son parti, par des velléités insurrectionnelles qui habiteraient ce dernier depuis le 22 septembre dernier. La fuite de ce document ne pourrait donc pas être anodine.

creation mlc 670

 

 

Cameroun24/237actu