Marcel Namata Diteng

Marcel Namata Diteng, sous-préfet de Batibo, dans la région du Nord-Ouest aurait finalement été retrouvé assassiné.

L’information de son enlevement avait été confirmée sur sa page facebook par Cho Ayaba Lucas un défenseur acerbe de la cause sécessionnistes

« Le sous-préfet enlevé. Vous tuez notre peuple, nous vous poursuivrons jusqu´aux portes de l´enfer », avait-il écrit juste après l'enlevement du sous-prefet.

Une source avait confié chez nos confrères de Cameroun-Info.Net que l’administrateur civil avait été enlevé par les individus non identifiés vers 10h 30 le dimanche 11 février alors qu’il présidait à la place des fêtes de cette localité les festivités de la 52e édition de la fête de la jeunesse.

Une autre source toujours non officielle indiquait par contre que c´est vers 9 heures que le Sous-préfet Marcel Namata Dieng a été enlevé à son domicile, soit 1 heure avant le coup d´envoi du défilé 11 février 2018.

« Sa voiture a été retrouvée, ce dimanche matin, calcinée dans un village. Les assaillants auraient pris la fuite vers une destination inconnue », a rapporté Joseph Mbah-Ndam, député et Vice-président du SDF (Social Democratic Front), 

La célébration de la 52 édition de la fêté de la jeunesse dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest a été particulièrement triste. Pour la seule journée du 11 février dans la localité de Kembong région du Sud-Ouest, trois gendarmes ont été tués par une milice pro-sécessionnistes. 

La communication gouvernementale est toujours attendue.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur